Le dernier numéro d'Echos Sauvages

Téléchargez ci-contre le dernier numéro de notre publication

ECHOS SAUVAGES

N° 36 - Novembre 2021


Accéder aux numéros 30 à 39 : Cliquez ICI
Accéder aux numéros 20 à 29 : Cliquez ICI
Accéder aux numéros 10 à 19 : Cliquez ICI
Accéder aux numéros 01 à 09 : Cliquez ICI


Accéder aux numéros du journal des éléphantaux : Cliquez ICI

 

Prochain numéro d'Echos sauvages : Mai 2022


 

  • Nom du fichier : ES 36
  • Taille : 2.17 Mo
Télécharger

Couverture Echos Sauvages N° 36 - Novembre 2021

 

Cliquez pour agrandir

Lire un article d'Echos sauvages N° 36 - Novembre 2021 - Voir ci dessous

Cet article est changé régulièrement.

 

Nouvelles fraîches de l’ours Titli hébergée au sanctuaire de Wildlife SOS à Agra

Sauvée des griffes des braconniers alors qu’elle n’était qu’un bébé, Titli a parcouru un long chemin depuis. De la douce oursonne qu’elle était autrefois, d’où son délicieux nom de Titli (papillon en hindi) elle est devenue une ours adulte débordante d’énergie, parcourant sans relâche son enclos en quête d’aventure. Indépendante et assez solitaire, aucunement dérangée par le climat très chaud du nord de l’Inde, elle passe la majeure partie de sa journée à jouer à s’éclabousser dans l’étang de son enclos. Quand elle est fatiguée de l’étang, Titli se dirige alors vers le plus grand des arbres et grimpe sans effort de branche en branche jusqu’au sommet! Malgré sa nature solitaire, son exubérance ne manque pas d’attirer ses compagnons, Valmiki, Gambhir et Digit. Ils s’amusent alors à s’engager dans des parties de lutte simulées ou à jouer avec des balles mises à leur disposition.

Titli subit régulièrement des examens de santé et des contrôles dentaires. Elle est maintenue en pleine forme grâce à un régime alimentaire composé de fruits et de bouillies sèches d’avoine, de dates et de miel. Ses gardiens regorgent d’idées d’enrichissement innovantes pour stimuler ses instincts naturels. Ils lui présentent ses fruits cachés dans des tonneaux et ont placé une termitière dans son enclos. Pleins de jouets sont à sa disposition pour la distraire. Elle adore grimper sur des plates-formes surélevées auxquelles elle accède en escaladant des échelles. Ses soignants ont même installé un refroidisseur d’air dans sa tanière pour qu’elle puisse se reposer confortablement pendant les nuits chaudes.

Le centre de sauvetage des ours d’Agra, créé et géré par Wildlife SOS, est devenu un refuge pour de nombreux ours comme Titli. Dans cet espace sécurisé, les ours danseurs de rue, autrefois maltraités et négligés, se sont métamorphosés en individus dynamiques avec des personnalités uniques. Les ours y reçoivent des soins holistiques leur garantissant une nouvelle vie digne d’ours libres et respectueuse de leurs besoins physiques et mentaux, assurant ainsi leur épanouissement.

Les soigneurs de Wildlife SOS organisent des séances d’entraînement quotidiennes avec eux. Basées sur le renforcement positif, ces séances impliquent de récompenser l’ours chaque fois qu’il effectue l’action souhaitée. Nos ours sont ainsi entraînés à ouvrir de plein gré la bouche pour les examens dentaires, à répondre aux ordres de base et à garder leurs griffes hors de portée.

Ces entraînements facilitent la réalisation d’examens médicaux quotidiens tels que des prises de sang, des vaccinations, des ultrasons, une thérapie au laser, etc. En récompense, les ours reçoivent des friandises comme du miel, des dattes ou du jaggery ce qui les motive et les aide à développer une relation positive avec les vétérinaires lors de leurs bilans de santé et avec le personnel responsable de leurs soins généraux quotidiens.

Prendre soin des ours lippus n’est pas une tâche facile et de tout repos, mais l’amour et la compassion qui animent les gardiens de Wildlife SOS rendent leur travail émouvant et passionnant et la joie de vivre affichée par les ours les récompense pleinement.


 

Date de dernière mise à jour : 25/11/2021